Adieu les cons, transhumance suicidaire ? Albert Dupontel

Un parcours exceptionnel dans lequel il est passé de simple humoriste de cabaret (après avoir interrompu ses études de médecine) à celui de grand acteur et surtout réalisateur de films qui n’étaient pas de simples comédies vite oubliées mais des œuvres bien plus profondes (regardez Bernie, son premier film, ou 9 mois ferme, puis bien sûr tous les autres, même ceux qu’il n’a pas réalisé, Monique entre autres que j’apprécie pour la critique féroce de l’hypocrisie sociale).

Il ne se contente pas d’être une simple potiche obnubilé par sa popularité mais se concentre sur les travers les plus ignobles de notre société en tentant de les mettre en évidence par des œuvres qui, une fois l’émotion passé, nous incitent à réellement réfléchir sur le monde dans lequel nous vivons.

Source: thinkerview

Check Also

La fin d’un monde commun ? Éric Sadin

Éric Sadin, né le 3 septembre 19731, est un écrivain et philosophe français, principalement connu …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *